Grande guerre des Sith

De Jediwar.


  • Grande guerre des Sith:
  • An 3.996 av BY:

La Grande Guerre des Sith, appelée également la Première Guerre des Sith ou la Guerre d'Exar Kun, représente la période durant laquelle le Seigneur Noir des Sith Exar Kun et son apprenti, Ulic Qel-Droma, ont tentés de conquérir la galaxie en partant à l'assaut de la République pour permettre à l'Empire des Sith de renaître et de retrouver sa gloire passée. Ils s'allièrent aux Mandaloriens et aux Krath et déclarèrent la guerre à la République, entraînant la galaxie dans l'un des conflits les plus meurtriers de l'histoire.


I. Origine de la guerre :

La Grande Guerre des Sith débuta avec l'alliance des Jedi déchus Ulic Qel-Droma et Exar Kun, lorsque ce dernier fut proclamé Seigneur Noir.
Wiki
Mais bien avant sa corruption par le Côté Obscur, Exar Kun était déjà fasciné par les Sith et leurs coutumes. C'est la raison qui le poussa, malgré les avertissements de son mentor Vodo-Siosk Baas, à entreprendre une quête solitaire pour partir sur leurs traces. Il suivit alors l'enseignement de l'esprit de Freedon Nadd, ancien Seigneur Noir, que Kun annihila définitivement par la suite lors de sa conversion. Sous sa tutelle, il acquit de grandes connaissances et un pouvoir immense, lorsqu'il entra en possession d'une amulette Sith et qu'il succomba du Côté Obscur de la Force. Entre-temps, Ulic Qel-Droma, alors Chevalier Jedi, décida de mettre fin aux agissements de la menace Krath, une société dirigée par deux disciples de Freedon Nadd, Satal et Aleema Keto, qui avait déclaré la guerre aux Jedi. Il annonça son projet à l'assemblée Jedi sur Deneba, et déclara qu'il agirait en infiltrant leurs rangs. Bon nombre de Maîtres désapprouvaient son intention de détruire l'ennemi de l'intérieur. Il risquait ainsi de s'exposer au Côté Obscur. Mais la mort de son Maître, Arca Jeth, qui survint à peine quelques minutes après, lorsque l'assemblée fut brusquement interrompue par une attaque de droïdes Krath, renforça la détermination de Qel-Droma, terriblement affecté par la mort de son mentor, et mit finalement son plan à exécution pour venger son Maître.
Wiki‎‎

Mais il était loin d'imaginer qu'il suivait une voie sombre qui le mènerait à un destin auquel il n'aurait jamais songé. Il infiltra donc les Krath et gagna la confiance d'Aleema Keto. Cependant, Satal, son cousin, doutait des intentions réelles d'Ulic. Il lui injecta un poison Sith qui avait pour effet de le corrompre s'il cédait à la colère. Ce qu'il fit en tuant Satal. Perverti par le pouvoir corrupteur du Côté Obscur, Ulic se vit offrir une amulette Sith par Aleema. Exar Kun s'était à son tour infiltré chez les Krath pour les éliminer mais seulement parce qu'ils représentaient une menace pour lui. Il affronta Ulic Qel-Droma, dans un combat sans merci. Mais alors que les deux Jedi déchus se livraient bataille, les deux amulettes Sith qui étaient en possession de chacun d'eux se mirent soudainement à briller et à s'animer. Les énergies des deux talismans enveloppèrent les deux guerriers. Les esprits de quatre anciens Sith apparurent alors, présidés par Marka Ragnos, qui proclama Exar Kun nouveau Seigneur Noir des Sith avec Ulic Qel-Droma comme principal disciple. Les deux hommes acceptèrent leur destin. Ce jour marqua l'avènement d'une époque de terreur et d'incertitude connue sous le nom de la Grande Guerre des Sith.




II. Déroulement de la guerre :

La guerre était à présent officiellement déclarée. Exar Kun et son apprenti, Ulic Qel-Droma commencèrent à mettre au point leur assaut contre la République. La Grande Guerre des Sith débuta avec ce qu'on a appelé la campagne de la Faucheuse Noire. Cette dernière était une arme de destruction massive composée de deux parties principales : l'arsenal de la Faucheuse et le Moissonneur de Force. Assemblés, ces composants formaient la Faucheuse Noire, dont la particularité était d'utiliser une source d'énergie inhabituelle : la force vitale des êtres vivants. Cette particularité la rendait mortelle pour quiconque s'approchait à portée de la Faucheuse, et celle-ci utilisait cette énergie pour concentrer cette source d'énergie en rayons destructeurs capables de causer des dommages importants à la surface d'une planète. Ayant éliminée un bon nombre d'êtres vivants, particulièrement des Jedi qui voulaient l'arrêter, la Faucheuse permit à Ulic et à la flotte Sith d'étendre leurs conquêtes sur un large territoire autour du Système de l'Impératrice Teta. Qel-Droma lâcha la Faucheuse et déchaîna sa puissance d'une façon telle que l'arme Sith tua des milliers de personnes. Rien n'aurait dû apparemment stopper la Faucheuse Noire, ce qui arriva pourtant et ce par Ulic Qel-Droma : bien qu'il soit passé du côté des Sith, Ulic n'était pas totalement d'accord avec le plan de Kun d'utiliser la Faucheuse et s'inquiétait toujours de certains Jedi, comme son frère Cay et Nomi Sunrider. Désirant préserver leurs vies, Ulic révéla secrètement à la République et aux Jedi comment résister aux effets de la Faucheuse. Ceci permit aux Jedi de neutraliser l'arme des Sith. Ainsi la Faucheuse Noire fut stoppée mais non détruite et ses pièces furent dispersées sur une myriade de planète, le Moissonneur de Force ayant notamment été caché sur Raxus prime.

Néanmoins, cela n'arrêta aucunement les Sith dans leur projet de domination de la galaxie et Exar Kun et Ulic Qel-Droma entreprirent, chacun de leur côté, de rassembler des alliés. Kun se rendit sur Ossus, centre important de l'Ordre Jedi, pour tenter de convaincre de jeunes disciples de le rejoindre. Il les persuada qu'il était un grand Chevalier Jedi, et prétendait avoir découvert des secrets oubliés, et prônait le retour à ces anciennes coutumes, ces savoirs et ces pouvoirs qu'il promit de partager avec eux. Il les laissa débattre et alla trouver le Maître Jedi Odan-Urr, qui détenait un holocron dont Kun désirait ardemment s'emparer. Il assassina le Maître Jedi, qui disparut en faisant corps avec la Force, et prit l'holocron. C'est alors qu'arrivèrent les apprentis qui avaient finalement décidé de le suivre. Voyant la toge du Maître Jedi défunt, Exar Kun leur expliqua alors que son heure était venue mais qu'il avait fait de lui un Maître en lui confiant son holocron. Tenant ses promesses, Exar Kun emmena ses nouveaux disciples sur Yavin IV, pour leur montrer ses prétendues trouvailles. Mais avant, Kun leur annonça qu'il avait besoin de leur aide pour purifier ce lieu imprégné du Côté Obscur. Pour ce faire, il brandit l'holocron Sith d'Odan-Urr et l'ouvrit. Les esprits des Sith, enfermés depuis des siècles, furent enfin libérés et trouvèrent de nouveaux hôtes parmi les Jedi qui se tenaient face a Exar Kun. Ils furent à leur tour pervertis par les vestiges Sith. Kun disposait à présent de vingt Jedi prêt à le servir.

Pendant ce temps, Ulic Qel-Droma qui se trouvait toujours sur Teta, fut assiégé par les Mandaloriens, dirigés par Mandalore l'Indomptable. Mandalore n'ayant aucune revendication, Ulic le contacta et lui proposa un marché : il l'affronterait en duel et si Mandalore venait à perdre, lui et ses troupes devraient le servir. Les deux hommes se retrouvèrent et se battirent. Ulic sortit vainqueur. Les Mandaloriens étaient désormais sous ses ordres. Il attaqua sans plus attendre les chantiers navals de Foerost, port de la République, et s'empara de quelques centaines de vaisseaux. Il fut alors contacté par son Maître, Exar Kun, qui lui annonça qu'il disposait d'une vingtaine de Jedi sous ses ordres. Ulic l'informa alors qu'il avait deux armées entières à sa disposition, les Mandaloriens et les Krath. Kun ordonna à son apprenti de rassembler sa flotte. Mais Ulic était bien trop ambitieux et décida d'attaquer la République sans plus attendre en partant à l'assaut de Coruscant. Pour mener à bien son projet, Ulic attira les troupes de la République loin de Coruscant en envoyant un faux message de détresse. Il attaqua Coruscant et chercha à parvenir au Centre de Commandement de la République pour écraser le commandement militaire. Il se rendit sur place, mais à ce moment, Aleema le trahit et ordonna à ses troupes de battre en retraite. Ulic se retrouva alors face à plusieurs Jedi qui se rendaient également au Centre de Commandement. Parmi eux se trouvaient Cay Qel-Droma, Vodo-Siosk Baas et Nomi Sunrider. Avant qu'il n'ait eu le temps de tenter quoique ce soit, Vodo-Siosk Baas et Nomi Sunrider formèrent un voile de lumière qui retenait Ulic prisonnier.

Alors qu'Ulic devait passer devant le tribunal pour être jugé, Exar Kun confia une mission très spéciale à ses nouveaux disciples, la première étape de son plan : l'éradication de l'Ordre Jedi. Il envoya donc ses apprentis tuer leurs Maîtres, tandis qu'il se chargerait de Vodo-Siosk Baas, son ancien mentor. Mais c'est à ce moment précis qu'arriva Mandalore pour avertir Exar Kun qu'Ulic s'était fait capturer. Pendant ce temps, dans la chambre du Sénat de la République, Qel-Droma se faisait dicter la liste de ses crimes avant de se faire condamner. Alors que la sentence allait être prononcée, Exar Kun fit irruption dans la chambre du Sénat, sous les yeux de l'assemblée, figée de terreur et impuissante. Les deux Seigneurs Sith étaient proches de leur but, lorsque Maître Vodo-Siosk fit son apparition, pour tenter de stopper son apprenti. Le Maître et son élève allaient se battre dans un ultime combat. Exar Kun, expert du combat au sabre laser l'emporta sur son Maître grâce à sa nouvelle invention, le sabre laser à double lame. Pour le moment, plus rien ne pouvait se dresser sur son chemin. A des années-lumière de là, les apprentis de Kun trouvèrent et assassinèrent leurs Maîtres, exception faite de Oss Wilum qui échoua.

Sur Yavin IV, Exar Kun, Ulic Qel-Droma, Aleema Keto et Mandalore discutaient de la prochaine étape de leur conquête. Ulic eut vent par Mandalore qu'Aleema l'avait trahi. Pour se venger, il décida de lui laisser mener le prochain assaut, avec Crado comme commandant de bord, sur la décision d'Exar Kun qui savait, tout comme Ulic, qu'ils périraient lors de cette offensive. Pour cette bataille, Aleema devait utiliser sa magie Sith tout en se servant du vaisseau de Naga Sadow, un des prédécesseurs de Kun. Ce vaisseau avait la particularité de pouvoir déchaîner le feu des étoiles en utilisant la magie Sith. Aleema et Crado embarquèrent et prirent la direction de Kemplex IX, une cité spatiale située non loin de l'Amas de Cron, un amas de dix étoiles instables. La cité ne tarda guère à avertir les Jedi qu'ils se faisaient attaquer par un ancien vaisseau Sith. Trois Jedi furent dépêchés sur place avec une petite flotte. Lorsqu'ils arrivèrent, ils pensaient que c'était trop tard. Mais Aleema et Crado se cachaient au beau milieu de l'Amas de Cron, et c'est à ce moment là qu'Aleema utilisa les pouvoirs du vaisseau coordonnés avec sa magie Sith pour perturber la structure d'une étoile du système qui projeta des radiations vers la flotte des Jedi, comme Exar Kun l'avait prévu.

Mais son plan ne se limitait pas à cela, et à la grande surprise d'Aleema, son action eut un effet inattendu : elle entraîna une réaction en chaîne dans une étoile de Cron qui se mit à imploser et entraîna l'explosion de tout l'amas d'étoiles, réduisant en poussière le vaisseau Sith et ses occupants. Cela faisait partie du plan de Kun. L'onde de choc se dirigeait tout droit vers Ossus. Kun s'y rendit avec Ulic, et profita de la panique générale pour entrer dans la Bibliothèque Jedi et vola autant d'artefacts qu'il put. L'onde de choc devait atteindre la planète dans quelques heures. Ulic quant à lui rencontra son frère Cay qu'il attaqua aussitôt, las de ses tentatives visant à le ramener vers la lumière. Submergé par la colère, Ulic tua son frère d'un coup de sabre, un acte qui eut pour effet de stopper le poison Sith, et de ramener Ulic vers la voie des Jedi. Il ne réalisa que trop tard la gravité de ses actes. Nomi arriva sur les lieux et, horrifié par la mort de Cay, utilisa une technique Jedi qui coupa Ulic de la Force.

Wiki

Pendant ce temps, les Mandaloriens attaquaient la planète Onderon mais furent obligés de battre en retraite, ne pouvant lutter contre les Chevaucheurs de Bêtes, et se réfugièrent sur Dxun, une lune en orbite autour d'Onderon. Kun, lui, était retourné sur Yavin IV avec les reliques des Jedi. Mais Ulic, aveugle à la Force et de retour du côté de la lumière, trahit Exar Kun et s'allia avec les Jedi et la République à qui il révéla la position du Seigneur Noir. Ce fut le début de la 1ère Bataille de Yavin IV. La flotte de la République se rendit à Yavin IV dans le but de neutraliser Exar Kun et de l'empêcher de nuire. Se rendant vite compte de la trahison de son ancien disciple, Kun, voyant qu'il ne pouvait lutter, utilisa la magie Sith et se nourrit de l'énergie vitale des Massassi afin de protéger son esprit et lui permettre de survivre à travers les âges. Cette sorcellerie, ajoutée à la muraille psychique que créaient les Jedi pour purifier la planète, déclencha un immense incendie auquel nul ne pouvait survivre. Ainsi Kun mourut physiquement et son esprit resta prisonnier des temples de la lune jungle. Quant aux Jedi et à la République, ils menèrent une dernière bataille dans le Système de l'Impératrice Teta pour éliminer les derniers vestiges des Krath.

La Grande Guerre des Sith était terminée.

Outils personnels